Le bon modèle d’alarme piscine pour bien profiter de l’été

Heureux propriétaire d’une piscine ? Pour une baignade en toute sécurité, pensez à installer une alarme de piscine. N’oubliez pas que quelques secondes d’inattention et un acte anodin pourront vous coûter cher, surtout si des enfants utilisent la piscine. Avec une alarme de piscine, non seulement, vous vous pliez à la réglementation, mais vous réduisez également les risques d’accident et ainsi prévenez tout drame.

Pour quel type d’alarme de piscine devez-vous opter ?

Il est bon de noter tout d’abord que la réglementation impose principalement les alarmes de piscines aux bassins creusés. Néanmoins, rien ne vous empêche d’installer ce système de sécurité même si vous avez opté pour un autre type de piscine.

On distingue deux types d’alarmes de piscine

– L’alarme de piscine immergée

– L’alarme de piscine périmétrique

Discret et moins encombrant à la fois, l’alarme de piscine immergée se déclenche lorsqu’une certaine variation des ondes de l’eau est détectée (donc, en cas de chute d’une personne ou lorsqu’un objet d’un certain poids est tombé dans la piscine par exemple). Il s’agit d’un système constitué d’une sonde (à placer dans l’eau) avec une sirène intégrée. Son installation est un jeu d’enfant ce qui vous ravira sans aucun doute. Le problème avec ce type d’alarme, c’est qu’il ne déclenche qu’après la chute. Afin de prévenir les déclenchements intempestifs, pensez à choisir un modèle qui pourra bien distinguer les mouvements d’un robot nettoyeur dans l’eau mai aussi, les mouvements liées à la filtration.

L’alarme de piscine périmétrique pour sa part se déclenche dès qu’une personne s’approche dans le périmètre de détection, donc près du bord de la piscine. Ce système est constitué de bornes à placés autour du bassin (et qui émettent un rayon infrarouge, lequel peut détecter la présence d’une personne, ou d’un animal de compagnie) ainsi qu’une centrale et une sirène (à installer dans la maison). Comme il se déclenche avant la chute, il laisse du temps pour agir. Son installation est plus complexe toutefois. En effet, pour fixer les capteurs infrarouges, il faut faire creuser dans le sol.

S’assurer de la qualité et de la fiabilité de son alarme piscine

Afin d’éviter les accidents liés à l’utilisation d’une piscine privée, une loi relative à la prévention des risques de noyade a été instaurée. Celle-ci indique la nature obligatoire de la mise en place d’une alarme sur les piscines privées.

Vérifiez l’homologation NFP 90-307 lors de l’achat de votre alarme piscine. Celle-ci reste un gage de qualité et de fiabilité en effet. Elle atteste que l’alarme respecte les normes. Pour les alarmes de piscine immergée, celles-ci doivent être conformes au décret 2009-873, relatif à l’usage de ce type d’alarme de piscine.

Notre conseil : renforcez les alertes émises

Si vous optez pour une alarme immergée, de préférence, misez pour un modèle équipé d’un clavier. Un tel modèle vous évitera toute surprise désagréable, surtout si vous avez des enfants. Un modèle à avertisseur déporté reste recommandé également. En effet, avec un tel modèle, le signal d’alarme sera audible jusqu’à l’intérieur de la maison.

Et vous qui voulez opter pour une alarme périmétrique, pensez à un modèle avec bracelets anti-noyade ou encore une télécommande. Celui-ci fera toute la différence si l’alarme est désactivée.