Un système de vidéosurveillance s’avère être très performant

Un système de vidéosurveillance s’avère être très performant

La sécurité au sein d’une maison est au cœur des préoccupations des occupants de celle-ci, et heureusement, les solutions qui permettent de renforcer cela sont de plus en plus nombreuses sur le marché. L’une des nouveautés qui a gagné en popularité au cours des années passées est le système de vidéosurveillance.

Les besoins en sécurité actuels

En France, depuis quelques années, l’insécurité est de plus en plus élevée, dans la mesure où plus aucune n’est actuellement protégée contre les cas de cambriolage. Aussi, la nécessité d’utiliser des systèmes de sécurité qui soient performants est une urgence, surtout dans les zones où la population est très dense. En effet, dans ces parties du pays, on observe une augmentation rapide du nombre de cambriolages, surtout au cours des vacances, période pendant laquelle la maison reste généralement sans protection.

Aussi, les innovations sont multipliées au fur et à mesure que le temps passe, et on peut maintenant faire la mise en place d’un système de protection hautement efficace, qui vous assurer la plus grande sécurité contre toutes tentatives d’invasion se rapportant à votre domicile. Parmi les éléments les plus novateurs dans ce domaine, on peut évoquer les systèmes de vidéosurveillance. Ceux-ci nous permettent d’assurer une bonne protection de notre domicile contre les possibles attaques.

Présentation des caméras de surveillance

Si c’était essentiellement un dispositif destiné aux entreprises et professionnels, l’utilisation de caméras de surveillance pour assurer la protection d’un domicile est une option dont la popularité augmente de plus en plus auprès des particuliers. On peut évoquer une baisse des prix pour expliquer cette popularité, mais aussi une augmentation des résultats pour ce qui est des performances de ce genre de dispositifs. En effet, des caméras de surveillance ne se limitent plus à simplement filmer ce qui se passe chez vous quand vous n’y êtes pas.

Suivant l’abonnement que vous contractez auprès d’une compagnie de sécurité, il sera possible que des agents de sécurité puissent garder un œil sur ce qui se passe aux alentours de chez vous pendant que vous êtes ailleurs. Les caméras peuvent également faire office de détecteurs de mouvements pour permettre par la suite de donner l’alerte à votre compagnie de sécurité pour que celle-ci soit en mesure de dépêcher une personne sur les lieux de manière rapide.

Choisir votre caméra de surveillance

Il se trouve plusieurs options entre lesquels il vous est possible de vous décider pour ce qui est des caméras de surveillance, et l’un des critères pour lesquels vous devez baser votre choix est le budget que vous avez à votre disposition. Dans le cas où celui-ci n’est pas très élevé, il vous est possible de vous tourner vers des solutions basiques comme des caméras de surveillance reliées à internet, et qu’il vous est possible de consulter à distance en utilisant votre smartphone.

Pour un budget un peu plus élevé, vous pouvez confier à une agence de sécurité la tâche de faire la surveillance en continu de votre domicile. En faisant cela, vous avez l’assurance que dès que des malfaiteurs tenteront de pénétrer au sein de votre domicile, ils seront appréhendés dans les minutes qui suivent.

Y-a t’il un risque en matière de sécurité avec la domotique présente dans notre maison ?

Y-a t’il un risque en matière de sécurité avec la domotique présente dans notre maison ?

Avoir une maison que nous pouvons contrôler à notre guise, voilà le souhait de tout le monde. Et cela est possible avec toutes les propositions que la domotique nous offre. Mais l’adoption de ce système engendre encore des réticences au niveau des utilisateurs parce que certains craignent les risques qu’il peut provoquer. Dans cette rubrique, nous allons éclaircir quelques points relatifs à ces inquiétudes et répondre aux nombreuses interrogations liées à la mise en place de ce concept dans une habitation. Zoom sur le sujet.

Le quotidien avec la domotique

Actuellement, les TIC font partie intégrante de la vie quotidienne de beaucoup de personnes. Et avec la domotique, les quotidiens deviennent de plus en plus faciles et confortables parce que tous nos appareils ménagers sont pilotables et gérables à distance. C’est un grand plus pour ceux qui ont toujours un agenda surchargé et pour les personnes en difficulté physique. Outre le côté pratique et le confort qu’elle procure, la domotique offre également un niveau de protection élevé pour ses utilisateurs et renforce les systèmes qui sont déjà installés dans la maison. Et pourtant, asseoir ce genre d’équipement dans une habitation ne nécessite pas le déploiement d’une grande somme d’argent parce que toutes les bourses peuvent y accéder. En fonction des éléments à automatiser dans votre logement, les frais fluctuent. Et vous avez la libre décision de choisir le nombre d’appareils que vous souhaitez accompagner par ce système.

Par ailleurs, installer ce genre d’équipement dans une maison requiert un certain nombre de points à respecter pour assurer le bon fonctionnement de l’ensemble. En matière de sécurité, il est indispensable d’être vigilant parce que la moindre erreur peut complètement brouiller tout le système.

Les risques probables

Étant donné qu’il s’agit d’une invention de l’humain, quelques dysfonctionnements peuvent se présenter au niveau du système domotique de la maison parfois. Le premier risque concerne l’attaque des pirates informatiques qui, dans certains cas, arrivent à désinstaller complètement le système de sécurité. C’est notamment la technique des cambrioleurs expérimentés pour pénétrer dans les maisons connectées. En l’occurrence, l’attaque pourrait se produire au niveau du routeur web et affecter les systèmes de verrouillage automatique de l’habitation. Outre les systèmes de sécurité, la cyberattaque peut également provoquer une vulnérabilité au niveau des données de votre maison. Si ce cas se présente, les pirates peuvent avoir un accès et la gestion de tous vos appareils. Il se pourrait également que le système soit victime d’un virus qui peut provoquer des dysfonctionnements majeurs dans la domotique. À ce titre, l’installation d’un système antivirus est recommandée dès la mise en place de l’automatisme. Néanmoins, les fabricants pourront vous garantir l’efficacité du concept et vous guider à propos des précautions à prendre pour éviter ce type d’attaque. Notons que ces cas de figure font parties des risques qui peuvent atteindre votre système domotique et il n’y a aucune certitude qui affirme qu’ils vont forcément se produire. C’est l’une des raisons pour laquelle il est toujours nécessaire de s’armer de vigilance en adoptant ce genre de concept.

Quels sont les différents types de caméra de surveillance

Quels sont les différents types de caméra de surveillance

La caméra de surveillance est une technologie de pointe. C’est un appareil qui permet de décourager les potentiels malfaiteurs et d’avertir les forces de l’ordre sur une éventuelle effraction. Mais plus important, la caméra permet de surveiller à distance et de garder un œil sur la maison. Elle se décline sous différents modèles ce qui vous donne l’embarras du choix sur le modèle à utiliser. Voici justement les différents types de caméras.

La caméra de surveillance analogique

La caméra analogique est la solution la plus ancienne et la plus répandue du commerce. Elle se compose d’un moniteur ou téléviseur, un enregistreur, de caméras ainsi que d’un câble coaxial. Son fonctionnement est simple, les caméras se chargent de filmer les images. Et elles sont reliées au moniteur et à l’enregistreur à l’aide du câble coaxial. De cette façon, les images capturées pourront être transférées à l’enregistreur au moyen d’un signal analogique. Ses avantages sont considérables à savoir un visionnage rapide et fluide. Aussi, c’est la solution la plus appréciée autant des professionnels que des particuliers. Vous avez la possibilité d’associer différents modèles de caméras et pourra même être couplé d’un système d’alarme. Pour finir, c’est l’alternative la moins onéreuse du marché.

Petit bémol : les images filmées par la caméra analogique sont très peu détaillées. Il y a aussi sa capacité d’enregistrement qui est extrêmement limitée dans le temps. Sans parler de la mise en place du réseau de câbles qui nécessite de grands travaux d’installation sollicitant l’intervention d’un professionnel.

La caméra dôme

Les caméras dômes ont l’avantage d’être très discrètes, voire même invisibles. Pour cause, elles se présentent sous la forme d’une demi-sphère et disposent d’une coupole en verre. Cette dernière lui permet en même temps de bénéficier d’un angle de vue relativement large. Ce type de caméra fonctionne généralement via le système IP, autrement dit, la caméra est reliée à un réseau internet local. L’avantage c’est que les images capturées sont consultables en direct depuis un Smartphone ou une tablette. En outre, le système résiste très facilement aux contraintes climatiques en cas d’usage externe. Installée en hauteur, la caméra sera à l’affût des moindres activités suspectes autour du périmètre et à l’entrée de la maison. De plus, sa pose ne nécessite pas le recours à un installateur professionnel. Pour aller encore loin, notez que ce type de caméra peut être motorisé. La bonne nouvelle, c’est que la caméra peut pivoter jusqu’à 360 ° pour couvrir un périmètre beaucoup plus large.

Quelle caméra de surveillance choisir pour sa maison

Quelle caméra de surveillance choisir pour sa maison

Se montrant fiables et plus modernes, les caméras de surveillance restent un système de sécurité très en vogue. Si auparavant elles sont réservées aux entreprises, désormais, elles s’invitent chez les particuliers. Ces derniers temps, les gammes se sont diversifiées, et cela rend le choix plus difficile. Alors devant une multitude de modèles sur le marché, quelle caméra de surveillance choisir pour sa maison ?

Choisir sa caméra de surveillance en fonction de ses besoins

Avant d’acheter quoi que ce soit, il est important de bien définir ses besoins. En effet, toutes les caméras ne sont pas identiques. Aussi, si vous souhaitez sécuriser les extérieurs de la maison, vous avez intérêt à choisir des caméras extérieures. Comme son nom l’indique, l’appareil est à installer en dehors du logement. La caméra s’en chargera ainsi de sécuriser les zones externes de la maison. Elle pourra prévenir toute tentative d’effraction puisqu’elle peut identifier l’intrus avant qu’il ne soit entré dans la pièce. Bref, la caméra extérieure a donc un effet préventif.

Par contre, si vous voulez simplement faire croire aux gens que votre domicile est sous surveillance, vous pouvez tout y mettre des caméras factices. C’est une technique de simulation de présence en cas d’absence prolongée ou non. L’installation d’une caméra factice permet de dissuader les cambrioleurs même si la méthode n’est pas tellement rassurante.

Les points à retenir lors de l’achat d’une caméra

Quels que soient la forme et le modèle de la caméra achetée, il est toujours important de tenir compte des éléments ci-après.

Bien définir l’usage de la caméra. Elle est destinée à sécuriser le bâtiment des intrusions ou simplement pour prévenir la noyade dans la piscine ou autres ? Vous choisirez ainsi le type de caméra qui répondra à vos attentes. Ensuite, portez une attention particulière à sa qualité. Il y va de votre sécurité et celle de votre maison, aussi il est prudent de choisir un appareil fiable. À commencer par sa performance. Saura-t-elle en mesure de couvrir les zones que vous souhaitez surveiller. Ici, il faut tenir compte de l’angle de la caméra et de sa portée.

Ensuite, le choix d’une caméra doit se faire suivant sa qualité d’image. À quoi bon investir dans une caméra de surveillance si elle n’arrive pas à bien identifier la personne qui tente de pénétrer par effraction dans la maison ? Pour éviter les mauvaises surprises, il est judicieux de choisir des caméras proposant un beau rendu d’image.

Que faut-il savoir avant de choisir un système de vidéosurveillance

Que faut-il savoir avant de choisir un système de vidéosurveillance

À en croire certaines statistiques, en France, on enregistre 1 cambriolage toutes les 90 secondes. Vu ce chiffre alarmant, il n’est pas prudent de penser que cela n’arrive qu’aux autres. Pour éviter les mauvaises surprises, utilisez un système de sécurité. Dans cette optique, la vidéosurveillance est une bonne alternative. Bien qu’elle ne date pas d’hier, ce dispositif combine modernité et fiabilité. Mais toutes les vidéosurveillances ne sont pas identiques. Alors, que faut-il savoir avant de choisir un système de vidéosurveillance ?

Installation de vidéosurveillance : Que dit la loi ?

De nos jours, l’utilisation de vidéosurveillance s’est démocratisée. Si auparavant elle est réservée aux entreprises, désormais, elle s’invite chez les particuliers. Cependant, l’installation de ce système de sécurité est soumise à des normes spécifiques. Autrement dit, vous ne pouvez pas équiper votre maison d’une vidéosurveillance comme bon vous semble.

Comme on sait, la vidéosurveillance est un système de télésurveillance. Elle permet de détecter les intrus, la noyade dans la piscine, le départ du feu en filmant et transmettant les images directement dans un serveur destiné à cet effet. Aussi, l’utilisation de vidéosurveillance pourrait porter atteinte au droit à l’image. Dans ce contexte, on ne peut pas mettre les caméras n’importe où. Selon l’emplacement et la configuration du bâtiment, il est parfois indispensable de demander une autorisation avant l’installation dudit dispositif de sécurité.

Si vous décidez d’installer une vidéosurveillance dans une entreprise, vous devez tenir compte de la position des caméras. Il est interdit de filmer les salariés sur leur poste de travail. Bien sûr, cette interdiction comporte certaines restrictions comme le cas du caissier et du manutentionnaire. Et si vous installez des caméras dans des locaux à usage d’habitation, il ne faut pas qu’elles portent atteinte à la vie privée des voisins.

Les différents types d’installation de vidéosurveillance

Avant d’investir dans une vidéosurveillance, il est nécessaire de savoir les types de ce système de sécurité. Il existe des vidéosurveillances sans fil et des vidéosurveillances filaires. La première s’appelle ainsi puisque les éléments qui la composent entre autres les caméras, la centrale et le serveur se communiquent via onde radio. Se montrant moderne, ce modèle est apprécié pour sa facilité d’installation. Seulement, il peut être piraté par les brouilleurs d’onde.

Quant à la vidéosurveillance filaire, il est seulement le contraire du précédent modèle. Elle nécessite de câbles pour relier les différentes caméras de la centrale. Elle est difficile à mettre en place puisqu’il faut encastrer les fils dans le mur. Mais côté sécurité, la vidéosurveillance filaire offre une meilleure protection du logement, car elle est difficile, voire impossible à pirater.

5 choses à savoir avant d’acheter une alarme de maison

5 choses à savoir avant d’acheter une alarme de maison

Rien de tel qu’un bon système de sécurité pour protéger sa maison des intrus et d’autres accidents d’origine interne. À la base même de la sécurité à domicile sont les alarmes. La performance et la fiabilité peuvent varier d’une alarme à une autre, d’une marque à une autre, le tout est de savoir-faire son choix selon ses propres besoins lors de son achat. Pour mieux vous guider dans votre projet, voici les 5 choses à savoir sur une alarme de maison.

Alarmes anti-intrusion selon le type d’habitation

Toutes les maisons n’ont pas les mêmes besoins en termes d’alarme de sécurité de maison. Sécuriser un petit appartement ou un petit studio dans un grand bâtiment en copropriété peut se faire par le biais d’un kit d’alarme sans fil. Il s’agira surtout de protéger la porte d’entrée par un détecteur d’ouverture couplé à une sirène intérieure ou extérieure si le voisinage le permet.

Pour les habitations de plus grande envergure, il est recommandé d’utiliser un système d’alarme plus fourni en termes d’accessoires de sécurité et qui offre une plus grande plage de zonage. Plus vous disposez de détecteurs placés aux points les plus stratégiques, mieux votre maison sera protégée. En ce sens, il est indispensable de se le faire installer par un professionnel qualifié.

Choisir le niveau de sécurité

La NF A2P (Alarme Protection Prévention) subdivise les différentes performances d’un système d’alarme en trois niveaux selon la valeur des biens à protéger et l’accessibilité du domicile. Ces niveaux varient de 1 bouclier (maison difficilement accessible avec des objets de moindre valeur à protéger) à 3 boucliers (maisons en zone rouge). Le niveau 2 boucliers concerne les maisons qui abritent des objets de valeur et/ou très facile d’accès.

Système d’alarme évolutif

La sécurité domestique évolue avec une vitesse assez stable dans le temps. Il est donc intéressant d’opter pour un système modulaire qui puisse accueillir d’autres accessoires et fonctionnalités au fil des années. Ce qu’il faut ne surtout pas faire c’est d’opter pour des alarmes bon marché qui risquent d’être obsolètes dans un futur proche. Pour équiper votre maison d’alarmes à la pointe de la technologie, vous avez largement le choix dans les gammes alarmes domotiques.

Système d’alarme filaire ou sans fil

Les débats s’enveniment à ce propos et chacun prêche pour sa paroisse. Les détracteurs des alarmes sans fil trouvent que les failles d’un potentiel brouillage radio sont plutôt fatales et empiète donc sur la performance d’un tel système. D’un autre côté, les alarmes filaires sont décriées pour leur encombrement et la difficulté de leur installation. Il y a une troisième option qui peut rivaliser avec ces premières, ce sont les alarmes connectées à votre box Internet que vous pouvez piloter avec votre Smartphone. Comme tous ces systèmes ont leurs points faibles, il est indispensable de se faire faire conseiller par un installateur agrée.

Alarme maison autonome ou avec télésurveillance

L’alarme maison autonome est à visée dissuasive seulement. En cas d’intrusion, vous recevez des notifications par mail sur votre Smartphone ou par SMS pendant que la sirène retentit en parallèle dans les lieux de l’effraction. Par contre, la suite, vous gérez tout seul.

Avec l’option télésurveillance en sus, vous pouvez compter sur un service fiable qui enverra des agents sur le terrain pour intervenir à votre place après une levée de doute et selon les modalités pour lesquelles vous aurez signé dans le contrat avec ledit service. C’est de loin le système le plus sécuritaire, mais il faut débourser le montant d’un abonnement mensuel ou trimestriel.

Sécuriser son réseau électrique domestique grâce à l’aide d’un électricien

Sécuriser son réseau électrique domestique grâce à l’aide d’un électricien

Que ce soit pour une construction neuve ou pour une rénovation, l’installation d’un réseau électrique domestique doit toujours être effectuée correctement pour assurer son bon fonctionnement. Avec un montage respectant les normes de sécurité, non seulement le réseau électrique ne présente aucun risque d’accident, mais aussi, permet de faire une économie d’énergie. Voilà pourquoi il est important de solliciter l’aide d’un professionnel pour cette opération, et ce, même si vous êtes habiles avec un travail de ce type. Découvrez nos recommandations à ce sujet.

Pourquoi appeler un électricien

Tous les bâtiments, que ce soit un logement particulier ou un lieu professionnel, disposent d’un réseau électrique propre qui est destiné à alimenter tous les appareils utilisés en son sein. L’installation électrique est aussi constituée d’appareils différents qui sont indispensables pour acheminer l’énergie électrique vers les appareils à alimenter. Le raccordement de ces divers appareils nécessite un savoir-faire approfondi pour favoriser l’efficacité et la sécurité de l’installation. Ce qui implique que l’intervention d’un professionnel est vivement recommandée pour assurer la protection de vos biens ainsi que tous les membres de votre famille contre les risques électriques.

Dans une nouvelle construction, c’est-à-dire qu’il n’y a encore aucune installation, tout dépend du plan de votre maison. L’électricien doit donc inventer le réseau électrique à partir de la disposition de chaque pièce. De ce fait, il va installer le réseau dans un emplacement accessible à toutes les pièces ou bien un en endroit où toutes les pièces puissent se rejoindre. Dans une rénovation, il prendra en compte l’installation déjà existante pour effectuer son intervention. Si l’installation est trop ancienne, il se pourrait que les appareils soient remplacés par de nouveaux dispositifs répondants aux normes de sécurité actuelles. Donc, même si vous avez une expérience dans le domaine électrique, vous aurez toujours besoin d’un professionnel pour vous guider dans toutes ces démarches.

Éviter les risques électriques

Faire appel à un électricien ne signifie pas seulement prendre un professionnel pour effectuer un travail, mais il s’agit surtout de mettre notre sécurité dans la main d’un expert. Effectivement, compte tenu du fait que le réseau électrique est extrêmement exploité tout au long de la journée, des incidents peuvent se présenter à tout moment. Donc, pour pallier ce risque, il est impératif de le sécuriser. L’installation électrique domestique nécessite un emplacement assurant la sécurité de tout un chacun, surtout en présence d’enfant dans la maison. Le fonctionnement de tous les appareils domestiques dépend complètement de ce réseau, donc seul un professionnel peut intervenir dans ce domaine. Aussi, l’entretien et l’utilisation convenable du réseau nécessitent une mise en garde venant de l’électricien. Donc, si vous n’avez pas appelé un spécialiste lors de l’installation initiale de votre réseau, vous pourriez courir un risque d’accident. Il est donc indispensable d’être au courant sur les dangers que peut représenter la tension électrique pour se protéger efficacement. Sécuriser le réseau électrique signifie donc protéger vos biens et votre famille.

Nos astuces pour bien installer sa sonnette

Nos astuces pour bien installer sa sonnette

Vous venez d’acquérir une nouvelle sonnette et vous souhaitez l’installer, mais vous ne savez pas comment y procéder ? Sachez que cette opération n’a rien de compliqué. Il vous suffit d’avoir quelques notions en bricolage. Alors, si vous voulez mener à bien votre opération d’installation de sonnette, dégainez vos outils et puis suivez nos quelques astuces.

Quels sont les outils indispensables ?

Pour installer votre kit de sonnette, vous avez besoin de quelques outillages. Il s’agit d’abord d’un escabeau, un matériel très indispensable pour poser le matériel en hauteur. Vous avez également besoin d’un tournevis, d’un marteau, d’une perceuse, d’un niveau bulle pour poser convenablement votre dispositif de sécurité et de confort.

Comment se fait la mise en place d’une sonnette ?

En réalité, lors de l’achat, vous avez un choix entre deux appareils : la sonnette filaire et sans fil. La première a l’avantage d’être plus fiable, mais sa mise en place nécessite une notion en électricité dans la mesure où il faut faire un raccordement filaire. La sonnette sans fil quant à elle bénéficie de la technologie radio. Autrement dit, la liaison entre ses deux éléments (le bouton poussoir et le combiné) se fait par onde radio. L’un des principaux atouts de ce matériel, c’est qu’il est plus facile à installer puisqu’il n’en est plus question de faire des branchements électriques. Cette opération ne vous prend même que 30 minutes.

Par ailleurs, la première étape d’installation consiste à choisir l’emplacement du matériel. Le bouton poussoir est à installer près du portail ou de la porte d’entrée, dans un endroit facilement repérable et accessible. Le combiné, quant lui, trouve son utilité à l’intérieur. Si vous optez pour la technologie sans fil, assurez-vous que la distance entre ces deux éléments soit exacte. Pour connaitre la portée de votre sonnette électrique, il vaut mieux se référer à la notice. En outre, vous avez la possibilité d’installer deux sonnettes si votre habitation est assez grande.

Avant d’installer votre carillon, assurez-vous bien qu’il soit équipé de piles. Il vaut mieux même tester son fonctionnement avant de le fixer. Cela fait, percez le mur et procédez à la fixation en vous servant des chevilles, des vis et du tournevis. Concernant la fixation du bouton poussoir, il faut le poser à une hauteur minimum de 1.5m. Une fois l’opération terminée, n’oubliez pas de tester une dernière fois son fonctionnement. En cas où l’appareil ne marche pas, n’hésitez pas à revérifier l’installation, ou les branchements électriques (au cas où vous avez opté pour le modèle filaire). Voilà les quelques conseils permettant d’installer convenablement une sonnette électrique.

Installer un interphone d’appartement

Installer un interphone d’appartement

Une excellente solution pour éviter tout déplacement pour accueillir les visiteurs qui sonnent à la porte, un interphone se démocratise de plus en plus. Il figure parmi l’un des équipements de confort et de sécurité indispensables pour un immeuble. Placé généralement devant chaque immeuble afin de contrôler l’accès à celui-ci, il s’installe facilement durant la construction, mais pour les anciens bâtiments, il peut être posé a posteriori. On fait le point.

Qu’est-ce qu’on entend par interphone d’un immeuble ?

En effet, il s’agit d’un boîtier extérieur constitué de boutons permettant d’appeler les occupants des différents appartements. C’est une façon simple mais efficace pour contrôler l’accès à votre logement. Ce dispositif est plus avantageux, car il apporte plus de sécurité. Pour cause, vous n’aurez plus besoins de vous déplacer pour ouvrir votre magnifique porte, ce qui est toujours risqué. À partir d’un interphone, vous aurez la possibilité d’entendre la voix de la personne qui sonne à votre porte. Désormais, certains modèles d’interphone sont capables de vous montrer l’image des visiteurs.

Plusieurs types d’interphone s’offrent à vous lors de votre choix. Vous pouvez choisir entre la sonnette électrique dotée d’un bouton qui fait office de sonnerie, l’interphone audio nommé également le parlophone permettant de se communiquer indirectement aux occupants de l’appartement. Et enfin, le visiophone, le plus performant qui offre une sécurité rassurante et efficace notamment, car vous pouvez identifier ceux ou celles qui sont à l’extérieur grâce à un moniteur. Outre cela, on peut également trouver des modèles sans fil et filaires selon vos besoins et vos attentes.

Comment installer un interphone d’appartement ?

Généralement, un interphone s’installe durant la construction de l’appartement ou de l’immeuble. Mais comme expliquer plus haut, si vous souhaitez opter pour un système tout-en-un ou tout simplement remplacer l’ancien interphone par un interphone plus moderne, vous aurez la possibilité de brancher le système à priori. Pour ce faire, il est important de demander à votre bailleur de remplacer le boîtier interne qui est hors d’usage ou encore de procurer un nouveau modèle efficace et performant. Mais n’oubliez pas, celui-ci devrait être adéquat aux fils existants.

Par ailleurs, il est recommandé de confier le branchement de votre interphone d’appartement à un professionnel qualifié. Seul un professionnel expérimenté possède tous les atouts pour effectuer un tel travail. Ainsi, il pourrait choisir la connectique adéquate à vos câbles et vous pouvez vous assurer que votre appareil fonctionne à merveille. Parmi les autres systèmes de protection, l’interphone d’un immeuble est plus efficace et tout à fait pratique pour contrôler l’accès à un appartement. Mais son bon fonctionnement repose sur son emplacement. De préférence, sa hauteur doit être adaptée aux enfants ainsi qu’aux personnes ayant des difficultés à se déplacer.

Installation d’une caméra wifi

Installation d’une caméra wifi

Le recours à l’utilisation d’une caméra Wifi est une décision que de plus en plus de personnes prennent en considération. En outre, il s’agit d’un élément qui permet d’assurer une plus grande sécurité de votre domicile, et il est ainsi d’une grande utilité. Or, la mise en place de ce type de dispositif n’est pas forcément évidente pour tout le monde.

Opter pour le modèle wifi

Il faut bien faire votre choix en ce qui concerne le modèle dont vous allez faire l’acquisition, parce que par exemple, il est possible d’opter pour une version avec fil et une sans fil ; c’est généralement la seconde option qui séduit le maximum de personnes, dans la mesure où il n’est pas requis de faire plusieurs branchements, dont un pour l’alimentation électrique, et l’autre pour relier la caméra à votre système de protection.

Une caméra wifi ne nécessitera pas de telles démarches, dans la mesure où elles fonctionnent avec des piles, et qu’elles peuvent se mettre en place sans qu’aucun branchement ne soit nécessaire. Il suffit simplement qu’elle puisse communiquer avec votre système de protection au moyen du réseau wifi. Par la suite, il est possible de spécifier des détails relatifs à votre caméra : doit-elle se placer dehors ou bien en dedans ? Est-elle fixée dans une position donnée ou bien peut-elle tourner et balayer ses environs ? Quelle est la résolution maximale d’image ?

Mettre votre caméra wifi en place

La première chose à faire est de trouver le bon emplacement pour votre caméra wifi. Une fois que c’est fait, vous pouvez vous charger de relier celle-ci au routeur ou bien à la box ADSL. Ceux-ci se chargeront de demander l’adresse IP de votre caméra, qu’il vous sera possible de trouver dans les différents documents qui accompagnent votre caméra à l’achat. Une fois que votre caméra a été acceptée par le réseau, il vous sera possible d’en faire la configuration et la gestion.

Le gestionnaire de celui-ci s’accède depuis votre ordinateur, et il vous est possible d’y accéder simplement en entrant l’adresse IP de votre caméra dans un navigateur web. Appuyez sur entrée, ensuite vous pourrez utiliser toutes les fonctionnalités relatives à votre caméra. En outre, il vous est possible de prendre le contrôle de cette caméra en utilisant n’importe quel appareil qui utilise internet, à condition de rendre le contenu de celle-ci accessible depuis le web.

Choisir votre modèle de caméra Wifi

Il se trouve plusieurs modèles entre lesquels il vous est possible de vous décider, et la majorité des produits que vous dénicherez sur le web seront hautement intéressants. Le tout est quand même de faire attention, car certains produits pourraient ne pas être aussi attrayants et avantageux que ce que vous pourriez penser.

Il faut en outre bien choisir le site sur lequel vous décidez de faire l’achat de votre modèle de caméra Wifi. Des sites comme Amazon vous permettent de faire l’achat de produits neufs qui valent pleinement le détour. Ensuite, la marque est également importante, mais aussi la possibilité de bénéficier de services après-vente si jamais un souci arrivait avec la caméra.